Suivi de l’égalité des genres dans l’éducation

Suivi de l’égalité des genres dans l’éducation

En vertu du Programme de développement durable à l’horizon 2030, un nouveau cadre de suivi de l’éducation a été établi. Il remplace le cadre mis en place en vertu des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Le nouveau système utilise des sources d’informations bien plus riches que celui qu’il remplace, élargissant son champ d’action afin de répondre aux ambitions des ODD. Même s’il ne parvient qu’à effleurer la surface de l’enseignement et des questions d’apprentissage tout au long de la vie liées au développement durable, ce nouveau cadre nécessite une mobilisation majeure des ressources afin de définir des normes, déployer les outils appropriés et, plus particulièrement, capturer les différents aspects de l’inclusion et de l’équité.

En évaluant l’égalité des genres, le cadre de suivi de l’ODD 4 franchit une étape importante par rapport à l’OMD 3, illustrée par les 11 indicateurs mondiaux de l’ODD 4 adoptés par l’Assemblée générale des Nations Unies en septembre 2017. En vertu de l’OMD 3, la parité des genres ne faisait l’objet d’un suivi qu’au niveau des inscriptions dans l’enseignement primaire, secondaire et tertiaire et de l’alphabétisation des adultes. L’ODD 4 prévoit à contrario que tous les indicateurs soient ventilés par sexe dans la mesure du possible (Tableau 1). L’indicateur 4.5.1 établit l’exigence d’un indice de parité des genres pour tous les indicateurs pouvant être ventilés, réitérés dans les références à la ventilation « par sexe » dans les autres indicateurs (par exemple, dans l’indicateur 4.1.1, etc.).

TABLEAU 1 : Indicateurs mondiaux relatifs à l’ODD 4 par organisation chargée de la mise en œuvre et par niveau de classification

Pour bon nombre d’indicateurs mondiaux, il est nécessaire de poursuivre le travail méthodologique. Le Groupe d’experts des Nations Unies et de l’extérieur chargé des indicateurs relatifs aux ODD, créé par la Commission de statistique de l’ONU pour superviser le développement du cadre de suivi des ODD, a adopté une classification à trois niveaux suivant la méthodologie établie et la couverture des données. Pour l’objectif de l’éducation, trois indicateurs sont identifiés comme des indicateurs de niveau I (« méthodologie établie… et données régulièrement communiquées par les pays »), quatre comme des indicateurs de niveau II (« méthodologie établie… mais les pays ne communiquent pas régulièrement leurs données ») et deux comme des indicateurs de niveau III (« absence de méthodologie établie »). Deux indicateurs figurent dans plusieurs catégories. Même lorsque les indicateurs ne sont pas totalement définis, il demeure néanmoins possible de rendre compte de disparités entre les genres.

Malgré ces progrès, le cadre de suivi ne va pas assez loin ; un cadre de suivi complet traitant le défi de l’égalité des genres dans l’éducation aurait besoin d’être beaucoup plus large. Équilibrer les opportunités éducatives entre les hommes et les femmes, en termes de participation et d’apprentissages concrets, notamment, est nécessaire mais insuffisant pour réaliser l’égalité des genres dans l’éducation. Il est nécessaire d’établir des indicateurs pour au moins cinq domaines supplémentaires afin de circonscrire cet enjeu : normes, valeurs et attitudes liées au genre (dont bon nombre peuvent être influencées par l’éducation) ; institutions extérieures au système éducatif ; lois et politiques éducatives ; affectation des ressources ; et pratiques d’enseignement et d’apprentissage (Unterhalter, 2015).

Le Rapport mondial de suivi sur l’éducation 2016 a reconnu cette faiblesse et introduit un cadre étendu pour le suivi de l’égalité des genres dans l’éducation (Tableau 2). Bien que le traitement systématique des indicateurs dans tous les domaines n’entre pas dans le champ d’application de ce rapport, le résumé aborde de manière sélective certains indicateurs qui ne relèvent pas du domaine des opportunités éducatives.

Cette section du résumé traite des disparités entre les genres dans la participation à l’éducation, à l’apprentissage, au développement de compétences et à l’accès aux postes à responsabilité. Il décrit ensuite le rôle de l’éducation dans certains ODD au-delà de l’ODD 4.

TABLEAU 2 : Indicateurs potentiels d’inégalité entre les genres dans l’éducation, par domaine

 

 


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/gemrepor/public_html/gem-report-2017.unesco.org/wp-content/themes/unesco/inc/menus.php on line 297